Harcèlement

Qu’est-ce que le harcèlement?

Le harcèlement est un traitement continuel malveillant, voire méchant, généralement considéré comme importun par une personne ou un groupe qui en est l’objet.

Le harcèlement comprend les comportements comme les brimades, l’intimidation, l’humiliation, les plaisanteries de mauvais goût, les insultes ou les commentaires à caractère racial. Le harcèlement peut également prendre la forme de contacts physiques indésirables (petites tapes, pincements ou coups) ou le fait de montrer des images à connotation sexuelle.

Toute forme de harcèlement fondée sur quelque motif que ce soit peut faire l’objet d’une plainte. Le harcèlement peut comprendre les comportements suivants :

  • Suivre quelqu’un dans le but de l’intimider.
  • Menacer quelqu’un de violence.
  • Attaquer une personne ou un groupe verbalement, l’injurier, l’humilier ou l’insulter de façon répétitive.
  • Humilier quelqu’un ou le mettre dans l’embarras de façon répétée.
  • Refuser de modifier son comportement même en sachant qu’il est inopportun.
  • Refuser de parler ou d’entretenir des relations avec quelqu’un.
  • Provoquer un contact physique non consenti.
  • Envoyer des messages menaçants ou insultants par texto, courriel ou sur les réseaux sociaux.

Pour porter plainte pour harcèlement en vertu de la Loi sur les droits de la personne des TNO, il faut que les commentaires ou les gestes de harcèlement reprochés soient liés à un motif protégé par cette loi.

Exemples :

Stéphane boite. À la salle de conditionnement physique, certaines personnes se moquent de lui en l’imitant et en l’appelant « le boiteux », ce qui le met en colère et l’humilie. Dans ce cas, le motif est l’incapacité.

Dominique a décidé de se présenter comme candidate à la prochaine élection. Son voisin s’est également présenté comme candidat. Il possède un restaurant local. Depuis qu’elle a annoncé sa candidature, Dominique a remarqué que les serveurs font des remarques méprisantes concernant sa campagne et qu’ils lui facturent des choses qu’elle n’a pas commandées. La semaine dernière, elle s’est rendue au restaurant et a découvert qu’une de ses affiches de campagne collée au mur avait été dégradée à l’aide d’un marqueur. Dans cet exemple, le motif est l’activité politique.

Qu’est-ce que le harcèlement en milieu de travail?

Le harcèlement en milieu de travail est un comportement importun et offensant lié au travail. Embarrassant et humiliant, il génère une atmosphère négative et désagréable au travail. Pour porter plainte pour harcèlement en vertu de la Loi sur les droits de la personne des TNO, il faut que le harcèlement soit lié à un motif.

Le harcèlement au travail peut prendre les formes suivantes :

  • Proférer des insultes ou des remarques non désirées qui sont embarrassantes ou insultantes.
  • Faire des remarques homophobes dénigrant une personne pour son orientation sexuelle (gaie, lesbienne ou bisexuelle).
  • Faire circuler des images racistes, sexistes ou offensantes au moyen de courriels, d’affiches, de revues ou d’autre matériel.
  • Prendre pour cible une personne en l’observant de plus près ou en la critiquant plus souvent parce qu’elle est différente.
  • Refuser de parler ou de travailler avec quelqu’un.
  • Détruire ou endommager des effets personnels.
  • Incitations sexuelles ou attouchements sexuels non désirés.
  • Menaces et intimidation.
  • Contacts physiques non désirés (attouchements, coups, pincements et petites tapes).

Exemples :

Aneesa est la seule Afro-Canadienne dans son environnement de travail. Certains de ses collègues se moquent de ses cheveux et de ses habits, en plus de l’exclure de leurs conversations et des activités sociales professionnelles. Une de ses collègues refuse de travailler avec elle sur des projets, car elle pense qu’elle risque d’attraper le paludisme. Le motif dans cet exemple est la race.

Paul vient d’avoir 65 ans. La plupart de ses collègues ont un peu moins de trente ans et ils le taquinent en lui répétant qu’il est le plus vieux. Ils l’appellent le dinosaure ou le vieux croûton et ont commencé à faire de l’ingérence dans sa charge de travail. Ils lui font des remarques comme quoi ils ne voudraient pas qu’il manque sa sieste de l’après-midi. La semaine dernière, une personne lui a laissé un tube de Preparation H® sur son bureau avec une carte lui souhaitant un prompt rétablissement. Paul ressent de la colère face à leur manque de respect et de la frustration envers son supérieur qui ne prend aucune mesure malgré ses plaintes répétées. Dans cet exemple, le motif est l’âge.

Qu’est-ce que le harcèlement sexuel?

La forme la plus répandue de harcèlement est le harcèlement sexuel. Les personnes de tout sexe et toute orientation sexuelle peuvent être victimes de harcèlement sexuel.

Le harcèlement sexuel est « un comportement importun de nature sexuelle » qui a des répercussions négatives et qui se produit au travail, là où vous vivez ou bénéficiez de services. Il peut être de nature verbale ou physique. On appelle attention importune toute forme d’attention qu’une personne raisonnable estimerait déplacée. Dans les cas de harcèlement sexuel, le harceleur possède souvent plus de pouvoir que la victime. Le harcèlement sexuel est une discrimination fondée sur le sexe.

Le harcèlement sexuel peut prendre les formes suivantes.

  • Contact sexuel ou menace de contact sexuel.
  • Exercer des pressions sur quelqu’un pour avoir un contact sexuel non consenti.
  • Commentaires déplacés à propos du corps d’une personne.
  • Propos sexuels dégradants pour décrire une personne.
  • Propositions de nature sexuelle.
  • Faire circuler des images, des vidéos ou des objets sexuellement choquants.
  • Attouchements, petites tapes, caresses, étreintes, pincements inappropriés.
  • Envoyer des textos ou des courriels inappropriés ou publier des messages choquants sur les réseaux sociaux.

Exemples :

Monique est mécanicienne. Ses collègues ont affiché des photos de femmes torse nu dans leurs casiers et dans la salle à manger. Ils lui font souvent des remarques inappropriées à propos de son corps. Elle leur a dit que leur comportement était malvenu, mais ils refusent de s’arrêter.

Elsa est une jeune lesbienne qui travaille pour une organisation GLBT à but non lucratif. Jeanne, la directrice générale de l’organisation, a invité Elsa à sortir à plusieurs reprises. Elsa lui a fait comprendre qu’elle ne souhaitait pas entretenir de relation intime avec elle. Alors qu’Elsa avait refusé une énième invitation à un rendez-vous galant, Jeanne a commencé à lui raconter ses fantasmes sexuels puis à la toucher et à la caresser lorsqu’elles étaient seules.

Le harcèlement sexuel au travail

Le harcèlement sexuel au travail peut inclure une promesse de récompense en échange de faveurs sexuelles. Il peut aussi être basé sur la menace, clairement définie ou non, que si vous ne vous prêtez pas au jeu, il pourrait y avoir des conséquences sur le plan professionnel. Les conséquences pourraient être la perte de votre travail, le fait de ne pas obtenir les horaires que vous souhaitez, une rétrogradation ou le refus d’une promotion.

Le harcèlement sexuel peut aussi ne pas se fonder sur une promesse de récompense ou des menaces. Il peut générer une atmosphère intimidante, hostile ou humiliante sur le lieu de travail. On appelle cela des « conditions de travail malsaines ».

Exemples :

Lise travaille comme serveuse dans un restaurant. Son patron lui tapote parfois les fesses et lui dit qu’elle fait un excellent travail. Cela la met mal à l’aise.

Alors qu’ils étaient en voyage d’affaires à Toronto, la patronne de David lui a dit qu’il pourrait obtenir la promotion qu’il recherche s’il couchait avec elle.

Si vous avez des questions ou des préoccupations à propos d’une situation en particulier, appelez-nous. Nos services de renseignements sont gratuits et confidentiels.