Bureau de la directrice

Rôle de la directrice

La directrice aux droits de la personne est responsable de l’administration du processus relatif aux plaintes et du bureau de la Commission. La directrice agit également à titre de secrétaire de la Commission. La directrice aux droits de la personne est nommée par l’Assemblée législative pour un mandat de quatre ans.

L’actuelle directrice aux droits de la personne est Deborah McLeod.

Deborah McLeod travaille pour la Commission depuis sa création en 2004. Elle y a d’abord occupé le poste de directrice adjointe avant de devenir directrice. Avant de déménager à Yellowknife, Mme McLeod vivait et travaillait à Inuvik. Elle a obtenu un doctorat à l’Université de l’Alberta, détient le titre de conseillère en ressources humaines agréée et a suivi des formations approfondies en facilitation et en médiation. Depuis 2013, Deborah participe à des cours de maître en leadership international où des intervenants du monde entier se réunissent occasionnellement pour étudier les façons de devenir des leaders authentiques et efficaces par l’entremise de la pleine conscience, de processus créatifs et de la collaboration.

Administration du processus relatif aux plaintes

La directrice peut rejeter des plaintes, ou les transmettre au tribunal d’arbitrage pour audience. Pour en savoir plus sur le processus relatif aux plaintes, veuillez visiter la section appelée Notre processus. La directrice agit à titre de registraire des plaintes et fait en sorte que les décisions du tribunal d’arbitrage soient accessibles au public. Pour en savoir plus sur les décisions, veuillez visiter la section intitulée Décisions.

Administration du bureau de la Commission

La directrice est chargée de l’administration du bureau de la Commission. Elle s’occupe notamment de superviser les employés, de mettre en œuvre le plan d’activités de la Commission, en plus d’assumer d’autres responsabilités administratives. La directrice agit également à titre de secrétaire de la Commission.